Maman Vs Papa : Désaccords sur l’éducation !

Maman Vs Papa : Désaccords sur l’éducation !

12 avril 2019 0 Par Papa & Sauvage

Avant de faire un enfant, en règle général, tu es très amoureux. A moins d’un accident de capote ou un oubli de pilule, on fait rarement un enfant avec quelqu’un pour qui l’on éprouve rien ou tout simplement sur un coup de tête, même si la finalité résulte toujours d’un coup de teub…

Finesse, quand tu nous tiens !

Si tu projettes de faire un enfant, tu verras que tu rentreras naturellement et spontanément dans des conversations sur l’éducation de ton futur gosse avec des théories qui commence par “si j’ai un garçon”, “si j’ai une fille”, “moi je ferais comme ci, comme ça”.

La plupart du temps, ta moitié sera en parfaite harmonie avec toi car si vous en êtes arrivés à ce stade, c’est que vous aviez quand même des atomes crochus, des dénominateurs communs et sensiblement la même vision de la vie.

Le problème dans tout ça, c’est qu’on est dans le conditionnel et que la fiction ne rattrapera pas forcement la réalité.
On sait quel père ou quelle mère on est a partir du moment ou l’enfant voit le jour et encore… On apprend surtout à le devenir au fur et à mesure de l’évolution de son mini-moi.

C’est là que le bas blesse. L’harmonie qui paraissait totale peut prendre la poudre d’escampette et tu vas te retrouver dans une situation octogonale. Booba VS Kaaris, vous vous aimiez, vous featiez bien mais maintenant, y’a qu’une seule issue ou presque… La bagarre !
Enfin, avant d’en arriver aux clés de bras et coup de coude sur Tchikita, on peut quand même discuter.

Donc pour prévenir plutôt que de guérir..

Voici pour toi, les 5 plus gros fight de papa vs maman :

Maladies et petits bobos

Maman surprotectrice, papa trop laxiste ? Dans les conversations prénatales c’est rarement un sujet auquel on pense. Du coup, on ne se dit pas comment on réagirait face à telle ou telle situation. Le petit tombe sur les genoux et s’égratigne, il pleure, pour papa c’est pas grave, c’est le métier qui rentre pour maman c’est le drame, appelons le 15, le 17, le 18 et le nine, one, one, ramenez l’hélico il faut l’amener aux urgences avant qu’il se fasse amputer. Oui, ces divergences de réactions face au embûches de la vie d’un bébé peuvent mener aux disputes. Inversement, le petit a du cérumen qui lui coule des oreilles comme s’il avait bouffer 500g de miel pops qu’il repisserait par les orifices oculaires. Il a les joues rouges comme s’il avait reçu une baffe de Tyson sur chaque. Pour papa ça ira mieux demain, on verra plus tard, pour maman c’est une otite, c’est pas sorcier et faut pas être jamy pour s’en rendre compte. Oui, ça peut mener à des disputes. Surtout si tu rajoutes une phrase du genre : “bah oui t’es médecin toi, c’est connu” !
Pour éviter ces engueulades de couple, un conseil: suis l’adage qui dit qu’il vaut mieux prévenir que guérir et à l’inverse, relativise et ne fait pas une montagne des petits tracas de la vie d’un moutard qui passe par les rhumes, otites, varicelles, roséoles, eczéma, urticaire, j’en passe et des meilleures.

Tenues vestimentaires

Papa veut voir son petit en tenue de PSG, maman veut voir son blondinet en tenue de poupon. Oui ça aussi tu n’y avais pas pensé. Mais quand toute ta jeunesse t’as joué sur des terrains de foot en stabilisé rouge avec des ballons en cuir rayés par le bitume, t’avais pas imaginé ton fils habillé en robe. A l’inverse, ta meuf qui a joué à la poupée, elle, n’avait pas imaginé habiller son gamin en jersey nylon avec le nom d’un homme qui n’est pas le sien floqué dans le dos et le nom d’une compagnie aérienne floquée sur le plexus. Faite la part des choses, c’est pas grave que le petit mette un jour son maillot de Mbappé et que le lendemain, il mette son habit de poupon. Tu peux même trouver un consensus et trouver le moyen de floquer la barboteuse de bébé.

Les jouets

Il y a deux écoles, celle du respect des notices et celle du non respect des notices. Quand tu as ton premier gosse, c’est toujours l’enfant prodigue et tu penses toujours qu’il est en avance sur son temps. Il a 6 mois tu lui achèteras des jouets pour gosses de 3 ans, il a 3 ans tu lui achèteras des jouets pour gosses de 6. Surement parce qu’on a l’espoir qu’il évoluera plus vite. Faire jouer ton bambin de 3 ans à GTA ou FIFA le rendra pas plus intelligent. Et à l’inverse quand il sera ado et qu’il voudra geeker sur sa playstation 5 ou 6, ça ne le rendra pas plus con. Ne te mets pas une pression inutile. Le marmot a la tête bien faite, concentre toi à lui donner une bonne éducation, ne le pousse pas à devenir plus vite ce qu’il deviendra de toute façon tôt ou tard. Mais je comprend, toi aussi t’es pressé de lui mettre sa raclée à FIFA, mais quand il sera en âge, c’est toi qu’il la prendra. Alors écoute la maman quand elle te dit que ces jouets ne sont pas de son âge !

L’alimentation

Maman veut du bio, du sain, du vert, du légumes, du fait maison. Papa, il s’en fout, il veut que son gamin mange, point barre ! Vous prenez pas le chou de Bruxelles… Un enfant ça mange quand il a faim, puis arrive un temps ou il ne mangera que des pâtes, puis un jour il remangera d’autres trucs, entre temps, il aura aussi bouffé du sable, des cailloux, des Lego et des pièces de 10 centimes. Deux choses à savoir : ne pas tomber dans le piège de l’obsessionnel du super sain. Ne pas tomber non plus dans le piège du môme qui reconnaîtra plus vite que tu n’oses l’imaginer le logo du Mc Donalds. En partant de ce principe, tu pourras te mettre d’accord sur la voie à prendre dans l’éducation nutritive du petit. Car l’art de manger, fait partie de l’éducation, CLAIREMENT ! N’ai pas peur d’aller au resto avec le petit si tu le peux, même si les autres clients te regardent de travers. Propose lui les légumes même si il les refuse à chaque fois. Achète du bio pour le petit si ça fait plaisir à maman. Toi tu pourras toujours faire le choix de manger au burger king ou de te laisser tenter par une aubergine grillée “green label” en évitant les conflits. Tu pourrais même y succomber.

Les nuits de bébé

Bébé est né, il squatte ta chambre au début et c’est normal mais toi tu vas vite penser à ton activité préférée: Le sexe ! Avec un peu de décence tu te diras que devant ton gosse, c’est juste impossible. Alors tu voudras vite le mettre dans sa chambre qui lui est réservée et que sa mère s’est démené à mettre en place un an ou presque avant son arrivée. Du coup tu comprends pas pourquoi elle veut encore le garder à côté d’elle au bout de 6 mois. Merde… Çà fait un an et demie qu’elle est prête la chambre. Pourtant c’est toi qui t’étais assuré de couper le cordon.

Pourquoi semble t’ils encore si liés ?

Si t’es sur les nerfs, personne ne te reprocheras de te mettre sur YouPorn pour te détendre et sinon, je te rappelle que le lit conjugal n’est pas le seul lieu d’expression. Bref, ne mets pas la pression au petit ou ta femme, détente ! S’il ou elle a besoin de rester dormir à vos côtés et que la Maman est encore paniquée à l’idée de laisser son bébé dormir dans une autre chambre que la sienne, détends toi. Toi, femme, ne force pas non plus. Plus tôt ton enfant sera habitué à dormir seul, plus tôt tu seras apaisée. Puis il n’en dormira que mieux, il s’évitera les ronflements de papa ! Enfin, ne laisse pas ton bonhomme trop longtemps avec son zgueg sur l’oreille parce qu’après tu pleureras les soirées qu’il passera sur YouJizz ou pire, dans le lit d’une autre !

A la fin il y a 1000 raisons de se mettre d’accord, 1000 raisons de s’embrouiller.