Les 5 meilleurs bons plans du printemps pour les parents

Entrevoir la lumière au bout du tunnel…

Le plus dur est derrière toi ! L’automne et l’hiver passés, ça veut dire qu’on entrevoit la lumière au bout du tunnel. Le long chemin, sombre, froid, humide, tellement humide que la Seine est encore sortie de son lit. Ce long chemin glaciale qui a même enfilé un manteau neigeux qui avait l’épaisseur d’une veste de la collection printemps/été et qui a encore paralysé l’Ile de France pendant quelques heures est derrière nous. Putain la phrase est longue… Comme mon absence sur ce fucking blog !

Mon absence. Mes excuses.

D’ailleurs, je tiens à m’excuser auprès de toi et toi, sauvageon, sauvageonne ! M’excuser d’avoir mis le costume du fantôme de Snapchat pendant ces quelques jours, semaines, mois…

Ô Damn ! Que ça passe vite.

Pour tout vous dire, j’ai beaucoup bossé ces derniers temps, entre le mémoire pour les études, la soutenance à préparer, les travaux à la maison, le petit qui rentre dans sa période de Caillera et qui refuse de se conformer au système, il ne dit que “NON” ce petit ouf ! Bref, je n’ai pas tellement d’excuses car j’aurais pu t’écrire mes conneries à la place de regarder des conneries à la TV (Si tu le prononces en Anglais, ça rimera mieux dans la phrase… Et là je sais que t’as relu la phrase en prononçant “Tivi” à la place de “Tévé” et que du coup, tu sais plus trop où t’en es. Roooo le batard ce Papa Sauvage !) mais c’est tellement plus facile de s’affaler dans le canapé quand t’es fatigué… Procrastination, quand tu nous tiens !

Je vais essayer d’être plus régulier et vous raconter mes bullshits qui finalement n’en sont pas tellement vu vos commentaires et je vous remercie tous et toutes d’avoir commenté mes articles, liké ma page Facebook, vos likes et commentaires sur Instagram et même vos ajouts sur Snapchat alors que je ne suis pas (pour le moment) actif dessus… Bref, Merci mes sauvageons, on est ensemble !

Qu’est ce qu’on va bien pouvoir foutre avec l’arrivée du beau temps

Bon, mes p’tits loups, revenons en à nos moutons… Arrêtons de nous apitoyer sur MON sort, la vérité c’est que tout va pour le mieux pour moi en ce moment. Mon p’tit gars est en bonne santé et commence à bien parler, des fois on se demande même si c’était pas mieux quand il larvait à l’âge de 6 mois sans pouvoir bouger et s’exprimer ?! En tout cas c’était moins fatiguant. Du coup, j’me suis demandé ce qu’on allait bien pouvoir foutre avec l’arrivée du beau temps, enfin on l’espère et dans le but d’éviter de vous faire perdre du temps à chiner le bon plan du printemps à gauche ou à droite, je vous offre l’opportunité de lire mes jacasseries en espérant vous faire taper une piiiitite barre ou deux et vous arracher deux ou trois rictus.

Mes 5 bons plans du printemps pour parents au bout du rouleau :

AH ! Précision fondamentale et primordiale… On l’a bien mérité, laissez les marmots aux grands parents, on a le droit à un peu de repos MERDE !

Enfants, laissez nous chiller en paix !

The first one : Le fucking classique. Le festoche… Le printemps de Bourges !

Le printemps de Bourges c’est quoi ? Une programmation super large avec quelques têtes d’affiches et notamment l’homme que l’on nomme Damso, perso, je suis un big fan du Belge qui nique le game du rap français. Une plume de ouf, pour des textes de ouf et des punchlines venues d’ailleurs. Chaque printemps est l’occasion pour des milliers de personnes de se donner rendez-vous sous les chapiteaux de Bourges. Découvrir les artistes de demain ou venir satisfaire ses tympans avec les têtes d’affiches dont je parlais précédemment. Une semaine de concert complète, de quoi se gaver pour les parents qui ne peuvent pas en faire autant durant le reste de l’année.

150 artistes, 7 salles, 4 scènes gratuites sans compter l’ambiance et la vie qui s’installent dans la bourgade qui n’est pas si loin de Paris, si si, je vous l’assure. Voilà, un festival, plus un festival gratos dans une dimension parallèle, comment vendre le truc autrement ? À faire absolument !

Le cool-relou marathon de Paris

Franchement, j’vais pas en faire des caisses sur celui-là. Si t’as eu le temps de t’entraîner tout au long de l’année pour parcourir les 42km… C’est qu’on a pas la même fiche de paye à la fin du mois et que tu peux te payer une puéricultrice à domicile. Même si j’ai une licence sportive dans un club de judo, j’ai même pas le temps d’y aller régulièrement. Alors si j’avais ne serait-ce que l’envie d’aller participer à cette course, je pense que je pourrais faire 5km puis je vomirais mes deux poumons par les narines. Ahah c’est drôle ça ?! Et toi alors, combien de pas, de mètres, de kilomètres penses tu pouvoir boucler !

Vomir mes deux poumons par les narines

Le marathon de Paris, c’est cool-relou parce qu’il y a deux espèces de personnes. Il y a les mecs qui courent et qui te diront que c’est génial puis les mecs qui ne courent pas qui te diront que c’est de la merde mais en même temps ils envieront les capacités physiques de ceux qui arrivent à le boucler pendant que ceux qui le bouclent seront dans la frustration la plus totale quand ils verront l’autre espèce capable de s’enfiler 6 pintes de bières et deux burgers en moins de temps qu’il leurs en faut pour boucler le marathon. Et pendant ce temps là, ceux qui ont bu les bières auront eu le temps de refaire le monde 5 fois

Le temps de refaire le monde 5 fois…

Vous avez capté le délire du cool-relou là ? Allez ça se passe le 8 Avril !

Blague à part, y’a bien deux ou trois vrais sportifs que ça pourrait brancher et c’est le moment de se tester sur une distance que, même en voiture, ça me gonfle de les faire ! (C’était français cette phrase ?)

La traditionnelle, l’unique, la seule, la foire de Paris

Là entre nous, j’y suis tous les ans à la foire de Paris ! D’ailleurs, pour ceux qui y seraient, on pourrait s’y rencontrer dans la vraie vie. Je suis plutôt facile à trouver avec ma femme. Après un petit tour dans les allées histoire de voir ce qui se passe à droite ou à gauche, on finit, TOUJOURS et EXCLUSIVEMENT, au stand antillais… Du rhum et des accras, PUTAIN c’est la vie ça ! Bah oui on peut dire des gros mots, y’a pas le môme et on s’est retenu toute l’année, alors lâchons nous sauvageons !

D’ailleurs si quelqu’un travaille pour l’orga de la foire et lis cet article… Je refuse jamais une place ou deux gratos… Et encore moins une bière !

Ci-dessous ma femme quand on fait un salon (sorry chewie !)

Le 7ème art pour 4 balles, le printemps du cinéma mon gars !

Perso, depuis que j’ai un moutard, depuis que ma grosse a mis bas (Respect à mon oncle décédé qui disait ce genre de conneries innommables mais qui faisaient taper des barres à tout le monde) je n’ai pas remis mon cul dans les fauteuils (trop) étroits d’une salle de cinéma. Mais là, c’est quand même l’occasion d’emmener sa belle voir une toile ou deux. En plus pour 4€, tu peux te payer le luxe de lui payer des pop corn et un coca zero… Faut pas qu’elle abuse mon gars, déjà elle va déglinguer les pop corn ou les maltesers, ne la laisse pas prendre un coca rouge non plus ! 

Ca vous permettra peut-être de tirer un coup

Pour ceux qui ne seraient pas encore parents, ça vaut également le coup, pour ceux qui ne sont pas encore en couple, ça vous permettra peut-être de tirer un coup et pour ceux pour qui il n’y a vraiment plus d’espoir, bon bah ça vaut le coup quand même, 4 balles, c’est pas cher ! Apres pour les poissards qui n’iront voir que des navets, je ne peux plus rien pour vous.

Profitez bien du printemps du cinéma les petits crevards !

Encore une course à pied ! Mais il est con ce type ?

Non jeune fou, t’en fais pas, là c’est pas vraiment une course, c’est plutôt un trip. Non fou ! Pas ce genre de trip. Il s’agit d’une course de 5km et le but, ce n’est pas de gagner, c’est juste du kif et à chaque km parcouru, on se balance une poudre colorée à la tronche pour je ne sais quelles raisons. Reste en paix, c’est de la poudre de maïs, pas celle que tu trouves chez ton dealer ! Mais bon, c’est marrant et tu pourras alimenter ton Instagram et montrer au monde que t’es un mec ou une nana cool de Paris et que tu fais des trucs cool à Paris, parce que vraiment Paris c’est une ville trop cool dude. Le mieux dans tout ça, c’est que ça marche même si tu habites une ville bien pourrie de la banlieue parisienne. Personne n’y verra rien ! Entre nous, la course et le fait de se grimer le corps et le visage de poudres colorées n’a rien de ouf, si ce n’est que ça se termine dans une ambiance festive avec de la musique non stop assurée par des DJs. Grosse ambiance à la Color Run !

Le week-end en amoureux, y’a pas mieux !

Y’a tout un tas de truc à faire et google te renseignera bien mieux que moi. Entre nous, moi j’espère qu’on aura le budget pour s’organiser un week-end en amoureux. Rien que pour arpenter les rues de n’importes quelle ville d’Europe sans avoir à porter un sac qui ne ressemble à rien rempli de compote à boire, de lingettes, de bouteille d’eau et de couche. Juste pour ne pas à avoir à me caler sur le rythme de mon petit qui gère nos journées depuis bientôt deux ans. Juste pour avoir le plaisir de me lever quand mon corps aura décidé de se réveiller. Pour me coucher à l’heure que je veux (enfin si je le peux…) sans avoir à craindre de l’horloge interne de mon petit qui sonne toujours à 6h du matin. Rien que pour aller au resto avec ma gonz et avoir le temps de parler avec elle plutôt que de surveiller l’enfant qui veut toujours jouer avec le couteau ou le verre à pied alors qu’on lui avait pris 8 jouets, 3 livres, 2 doudous et 1 tétine. Bref, juste pouvoir chiller à une terrasse, prendre une bière et pouvoir en prendre une deuxième et une troisième si j’ai envie parce que le petit sera surement en train de rendre ouf sa mamie pendant ce temps là.

Une fois de plus on en revient à ça les gars, l’amour triomphe toujours les gars !

Veiller au grain sur les périodes de sa gonz

Prévoyez quand même de télécharger une appli qui veille au grain sur les périodes de vos gonz parce que franchement, pour elle comme pour vous, c’est la loose quand t’as réussi à booker un hôtel 5 étoiles au rabais sur un site chelou mais qu’au final tu te retrouves dans une suite de grand malade et que t’as nana, quand tu commences à venir gratter du bout des doigts la porte du bonheur, te dis : Désolé, chérie... on peut pas là ! 

J’ai mes règles…

 

2 thoughts on “Les 5 meilleurs bons plans du printemps pour les parents

  1. Andréa says:

    Merci pour ces idées !
    Et sinon, pour ceux qui comme moi l’on récupéré après 17h et que février ne leur a pas donné assez de petit sous pour jouer la cigale en mars, on peut aller au parc (découvrir les différentes étapes de pousses des graines et des bourgeons, jouer à s’attraper pour se chatouiller, regrouper les petites branches tombées par terre pour en faire un nid…). Puis prendre 30 mn pour rentrer à pied, au rythme d’autres découvertes ou discussions sur le chemin.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *